Recherche


Notre maison

Spécialiste de la Toile de Jouy


Notre Maison perpétue l'édition de quelques-uns des tissus qui ont fait le succès de la manufacture d'Oberkampf aux XVIIIe et XIXe siècles: les TOILES DE JOUY "l'Authentique".
Parallèlement à cette activité patrimoniale et pour en accompagner l'association avec les décorations les plus contemporaines, nous proposons un choix de tissus coordonnables: les TOILES DE JOUY "Collection".
Nous allons même plus loin en développant une collection aux motifs clairement inscrits dans les tendances d'aujourd'hui, ainsi qu'une palette d'objets de décoration déclinés sur le thème de la toile de Jouy.

Les tissus que nous proposons chez Toiles de Jouy sont fidèlement illustrés d'après les documents anciens. Nous les avons recherchés dans les collections patrimoniales des musées. Une fois photographié, chaque motif a été scanné et traité numériquement pour en restaurer l'agencement original et en restituer tous les détails. Le document a ainsi permis la gravure de cadres, matrices appliquées à la toile de coton pour une impression à l'identique de celle qui se pratiquait aux heures de gloire de Jouy-en-Josas. Il faut autant de cadres qu'il y a de nuances ou de couleurs dans le dessin…



Notre savoir-faire


Nos tissus, fidèles reproductions de documents anciens, sont imprimés au cadre plat selon le procédé original. Une méthode habituellement utilisée pour une impression de très haut de gamme et de petites quantités.
Le support (la toile de coton) a été tissé dans les Vosges, haut lieu traditionnel de l'industrie textile, et l'impression en est réalisée notamment à Marseille (autre grand site historique d'indiennage) et plus rarement en Italie.
L'impression se fait selon une seule technique (dite "au cadre") mais deux variantes : soit classique — la matrice applique le motif au tissu qui défile sous elle —, soit à la table ou "à la lyonnaise" — c'est alors la matrice qui se déplace mécaniquement sur la longueur du tissu tendu sur une table.
Les matrices permettent une impression de grande précision et généralement monochrome. Leur application répétée donne au dessin profondeur et relief pour un rendu final authentique et de grande qualité.













Présence à Jouy-en-Josas


Notre présence à Jouy-en-Josas

La manufacture de Jouy-en-Josas a fermé ses portes en 1843. Cependant, par notre implantation à Jouy et l’exigence de notre savoir-faire, nous perpétuons la tradition en éditant et vendant quelques-uns des tissus historiques qui ont fait la gloire et la réputation de l’établissement.

L’établissement d’Oberkampf à Jouy-en-Josas

Fraîchement débarqué à Paris en 1759, un jeune Bavarois âgé de 21 ans, Christophe-Philippe Oberkampf, était employé dans un atelier de l’Arsenal qui imprimait "à la réserve". Cherchant à créer sa propre affaire et à perfectionner les procédés techniques du métier, il se mit en quête de l’endroit idéal pour s’établir. L’eau de la Bièvre étant alors réputée pour ses propriétés chimiques exceptionnelles, il remonta son cours jusque non loin de sa source, à Jouy-en-Josas. Dans cette campagne, les tissus produits par la manufacture pourraient être étendus au soleil sur les vastes prés alentour pour sécher et blanchir. Le site avait en outre l’avantage de voisiner de près avec Versailles et sa cour — autant dire avec la clientèle visée. Oberkampf s’y installa en 1759 et la fabrication des toiles débuta en mai 1760, rencontrant vite le succès.
Notre implantation à Jouy aujourd’hui
La manufacture historique à Jouy-en-Josas a fermé ses portes en 1843. Des bâtiments de l’époque ne subsistent que la première maison (dite du Pont de Pierre) d’Oberkampf lors de son installation dans le village, une partie de son habitation ultérieure (l’actuelle mairie) et le domaine du Montcel (désormais lieu de séminaires, fêtes et événements) qu’il avait acquis pour sa famille.